Partage !

Ne pas se "shooter" à ses propres émotions. 

Ne pas éprouver pour soi, mais pour l'autre - pour ce faire, néanmoins, passer obligatoirement par soi.

Ce que tu éprouves intimement, donne le à partager ! ne le garde pas pour toi, invente le rôle et fais-le goûter au public.

Fais bouger le sentiment en toi, prend la mesure de sa couleur, de sa forme et de sa matière. Fais-le jouer en toi, circuler en toi.

Tout jeu est délivrance - même et surtout la tragédie: stade suprême du jeu.