Du corps - en vrac

Ton bassin est l'endroit de ta combustion, de ton désir, de ton moteur.

Images, pensées, visions, rêves, fictions, paroles, tout cela est - dans l'état dans lequel tu te trouves actuellement: vivant (plus tard, tu verras bien...) - tout cela est matière.

Attraction terrestre. C'est le poids, la gravité et la contrainte, qui va permettre le saut - atteindre le ciel.
Nous rêvons par les pieds.

Vérifié souvent: le thorax, en Occident, est, après la tête, le lieu du grand stockage. Trop plein. Là vont se nicher les émotions, les sentiments. Prison. Tendance à jouer avec le haut.
Descendre l'énergie, la libérer et la faire circuler partout.

Il y a des goulots d'étranglements: en bas, avant d'arriver au sexe. En haut: le cou, la gorge.
Parfois, la gorge est fermée comme si l'animal ne voulait pas devenir homme.
Libérer la voix, c'est libérer sa peur et rien d'autre, en s'autorisant -

Exercices sur les animaux. Observer la vie des félins. Tranquillité vigilante, souplesse des articulations, le corps devenant entièrement regard. Dialogue permanent de tout le corps avec l'espace qui l'environne. Enfance. Vive lenteur.

Le jeu de l'acteur n'a pas d'autre modèle.