Mentir

F. fait du théâtre pour exprimer sa "sincérité". Manque de chance, dans sa scène, elle interprète une femme qui invente un mensonge pour tromper son mari. Et elle se prend les pieds dans le tapis: on n'entend pas le mensonge. 
Je lui dis que ce n'est pas ça.

- "Mais il faut que je mente le mieux possible ! il doit pouvoir me croire ! Je ne comprends pas." 
- "Notre boulot ici, c'est de faire voir comment un mensonge se fabrique. C'est de mettre à jour le processus de la construction de la réalité. Donc de faire entendre le mensonge et sa construction. Les deux ensemble."
- "Mais tout cela est trop compliqué et puis je vais fabriquer comme tu dis ! Je croyais que c'était mal."
- "Reviens à la situation. Ne cherche pas à jouer le mensonge mais cherche l'action qu'il y a derrière. Que cherches-tu à faire ? quelle est la menace ? que veux-tu sauver ?"

Son visage s'illumine. Elle se remet en jeu. Invente le mensonge et du coup, comment et à partir de quoi, il s'invente.

"Tu vois ? nous avons enfin la vérité de ce mensonge-là"